Cradle to Cradle

Le principe de conception Cradle to Cradle® s'inspire de la nature : le but n'est pas seulement de minimiser les influences négatives, mais également de laisser une empreinte positive. Il crée ainsi des produits, des processus, des bâtiments et des villes qui sont sûrs pour l'homme, sains pour l'environnement et efficaces pour les entreprises. 

 

Ce qui sort des flux continus de matières devient un déchet:

Repenser les produits (Rethink)

Cradle to Cradle® est un principe de conception qui a été développé dès les années 1990 par le chimiste Pr Michael Braungart et l’architecte William McDonough avec la contribution et EPEA à Hambourg. Il est synonyme d'innovation, de qualité et de bonne conception. La traduction signifie « du berceau au berceau » et décrit la circulation sûre et potentiellement infinie des matériaux et des nutriments dans les circuits de nutriments biologiques ou techniques. Les composants des produits sont sains d'un point de vue chimique et peuvent être recyclés tout aussi sainement. Les déchets au sens moderne, produits jusqu'à présent par le modèle « extraire, produire, consommer, jeter », n'existent plus, il ne reste que des nutriments réutilisables à l’infinin.

 

 

Les biens de consommation, tels que les fibres naturelles, les produits de nettoyage ou les emballages biodégradables, circulent dans le cycle biologique et peuvent y retourner en toute sécurité après utilisation. Ils deviennent du compost ou d'autres nutriments qui permettent de créer de nouveaux produits. Les produits d’usure et ce qui en reste en fin d’usage deviennent ainsi de la « nourriture » pour nouvelles productions. 

Les biens de consommation, tels que les objets électroniques ou les revêtements de sol, circulent dans le cycle technique. Ces produits sont déjà optimisés lors du processus de conception et de fabrication comme des ressources pour la phase d'utilisation suivante. Après leur utilisation, les matériaux sont démontés et décomposés en matières chimiquement définies pour pouvoir être réintroduits dans un circuit technique d’utilisation et réutilisation. Ils préservent ainsi leur qualité et un recyclage approximatif et malsain est évité.

Viser l'éco-bénéfice plutôt que l'éco-efficacité

Notre état d'esprit

Il devient normal pour les entreprises de faire tout leur possible pour réduire leur impact environnemental (empreinte écologique) de la manière la plus efficace possible. Une stratégie « zéro émission » ou « sans émissions » est visée. Il ne s'agit pas de moins nuire, mais de se fixer des objectifs positifs. Un modèle d'entreprise éco-efficace vise à produire une valeur ajoutée qualitative. Cela est rendu possible par l'état d'esprit Cradle to Cradle® : 

 

Les nutriments restent des nutriments

Dans la nature, les processus de chaque organisme faisant partie intégrante d'un système vivant contribuent à la bonne santé de l'ensemble. Par exemple, les fleurs d'un arbre tombent par terre, où elles se décomposent et deviennent ainsi de la nourriture pour d’autres organismes. 

Utiliser des énergies renouvelables

La construction de produits et de systèmes peut utiliser l'énergie naturelle du soleil de manière rentable et productive de diverses façons. L'énergie éolienne, l'énergie hydraulique et l'utilisation de la biomasse en sont des dérivés.

Soutenir la diversité

Les systèmes naturels fonctionnent et prospèrent grâce à la complexité, de sorte que la nature favorise une diversité presque infinie et rend les systèmes à la fois flexibles et résistants. En transposant cela dans notre système économique et de valeurs, il est possible d'encourager la diversité culturelle, sociale et conceptuelle et de privilégier les solutions régionales.

Recycler des matériaux sains et de haute valeur:

le Cradle to Cradle au service de l'économie circulaire

Le concept d'économie circulaire repose également sur les bases de Cradle to Cradle® et vise la conception de systèmes économiques respectueux des êtres humains et de l'environnement. Ainsi, l'économie circulaire s'efforce de minimiser les impacts environnementaux négatifs grâce à une transformation qualitative, ainsi qu'à la fermeture - de cycles des matériaux. La sélection et la conception des matériaux permettent une plus longue ou même durée d’utilisation des matières tout en leur donnant des fonctions changeantes correspondant à des besoins qui évoluent. Cela peut passer tout autant par la réparabilité que par un recyclage technique à des niveaux plus simples d’organisation de la matière (réutilisation de composantes, reformation de nouvelles composantes avec les mêmes matières ou séparation de substances par raffinage ou bien encore par la biodégradabilité et des traitements biologiques. La phase d'utilisation des matières doit être intensifiée et étendue mais pas forcément celles des produits faits avec elles.

Cela pourrait être réalisé, par exemple, en partageant des produits techniques par des services numériques de sorte à les utiliser beaucoup mieux, les localiser mieux, pour les recycler mieux ou alors à les remplacer complètement par des services numériques. À la fin de leur durée de vie, les différents matériaux recyclables doivent pouvoir être séparés  par le tri et le démontage, pour être recyclés et réutilisés de manière définie à l’infini. Le « diagramme papillon », est un cadre central de l'économie circulaire.

 

EPEA en tant qu'institution certifiée

Cradle to Cradle Certified™

EPEA accompagne les entreprises dans la certification de leurs produits selon la norme de produit Cradle to Cradle Certified™. D'une part, la certification Cradle to Cradle Certified ™ fournit aux entreprises un outil pour démontrer de manière crédible et vérifiable leurs succès et leurs progrès en matière de conception environnementale intelligente de leurs produits. D'autre part, la certification aide les clients à demander et acheter des produits qui répondent à une norme de qualité étendue et élevée. Elle certifie l'utilisation de matériaux respectueux de l'environnement, sains et recyclables (recyclage technique ou compostage). La norme de produit Cradle to Cradle Certified™ prévoit l'évaluation des matériaux des produits et des processus de traitement en cinq catégories :

 

  • Santé matérielle des ingrédients utilisés
  • Recyclabilité du produit chimiquement défini dans des systèmes techniques ou biologiques définis
  • Utilisation d’énergie renouvelable
  • Gestion responsable de l’eau
  • Conformité aux normes sociales

Michael Braungart

Un homme en mission

Depuis le début des années 1980, le chimiste et ingénieur, Prof. Michael Braungart, œuvre pour un monde sans déchets. Que ce soit chez Greenpeace, EPEA, l'Institut environnemental de Hambourg ou dans différentes universités, il a incessamment développé des solutions concrètes pour répondre à des problèmes environnementaux complexes. Découvrez Michael Braungart dans le documentaire « Changemaker », qui a été diffusé en 2016 et donne un aperçu de son travail avec le principe de conception Cradle to Cradle®.